vendredi 22 janvier 2016

Pascal Bléval - "Le Chant de l'Arbre-Mère"


Les passagers du Markus ont débarqué sur Altar pour une mission. Les premiers colons ont mystérieusement disparu après avoir envoyé à l'Empire un message signalant la présence de vie non identifiée. Le commandant doit les retrouver et les sauver s'ils sont vivants et en danger. De même, la biologie d'Altar doit être analysée. 

Je remercie Pascal Bléval et Livraddict pour ce second partenariat. En effet, j'aime le style de cet auteur ainsi que son imagination.

Le roman "Le Chant de l'Arbre-Mère" m'a plu mais ne m'a pas transportée. J'ai passé un moment agréable de lecture, me suis laissée porter par l'intrigue dont l'idée est bonne.
Ce qui m'a gênée c'est le passage qui traite des relations amoureuses entre les différents protagonistes. Il versait trop dans le "je t'aime moi non plus". Et Vince m'a donné l'impression de vouloir sauter sur toutes les femmes. ;o)
D'ailleurs Vince m'a paru être un personnage incohérent : au début il m'a semblé discret, obéissant, puis ses sentiments belliqueux ont explosé d'un coup, trop dans l'autre extrême. Sans parler du fait qu'il ait vu en Hank Turner un mentor au bout de seulement 2 jours!

En revanche, les idées technologiques m'ont captivée : la communication se réalise directement de cerveau à cerveau(x) même la transmission des données, un IA qui dirige le vaisseau Markus, des robots dédiés à différentes tâches, un planétoïde artificiel qui m'a rappelé Star Wars, etc. L'IA est particulièrement bien pensée grâce à son "esprit" qui suit de curieux changements. Et là je n'en dis pas plus, à vous de le découvrir. ;o)

La découverte des autochtones est progressive ce qui pousse le lecteur à s'interroger en même temps que les passagers du Markus.
L'histoire est loin d'être toute rose et là pour le coup, elle est crédible. J'ai trouvé que le bien et le mal s'entremêlaient. En vrai il est difficile de prendre partie pour l'un des deux camps... 

Et puis, jolie couverture signée Cyrille Théry!



Site de l'auteur : ICI.
Sa page facebook : ICI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez-moi un petit mot ici (MERCI!!! ^^) :