dimanche 14 octobre 2018

Andrea H. Japp - "Les mystères de Druon de Brévaux"


A l'époque du Moyen Âge, Héluise Fauvel fuit l'Inquisition dont a été victime son père. Pour ce faire, elle voyage sous les traits d'un médecin itinérant, dispensant son art pour gagner de quoi vivre. Une mystérieuse pierre rouge serait à l'origine de toute cette mésaventure.

Cette saga compte 4 tomes et je l'ai trouvée géniale! Elle offre du mystère, des connaissances sur la France d'autrefois et notamment sur l'origine de nos mots et expressions actuelles, des enquêtes bien ficelées, et même des affaires de cœur. Bref, un bon cocktail à la fois divertissant et instructif. Il est clair que l'auteure s'est très bien documentée sur cette époque.

Plusieurs intrigues s'entrecroisent, avec des lieux géographiques bien différents, mais le lecteur ne se perd pas. Tout est rappelé avec finesse et à bon escient. Quelques redondances parfois en début de tome, pour rappeler le(s) précédent(s).

L'héroïne, Héloïse/Druon, est attachante. En revanche, elle est peut-être un peu trop douée pour être crédible. Cela ne m'empêche pas d'avoir trouvé tous les personnages bien dessinés, qu'ils soient bons ou mauvais.
Et j'ai apprécié que l'auteure ne prenne pas de pincettes pour les morts qui jalonnent son intrigue. Le sort touche même les êtres innocents.

lundi 30 juillet 2018

Ismaïl Kadaré - "La Poupée"


Il s'agit d'un livre autobiographique où Ismaël Kadaré parle beaucoup de sa mère. Les pages filent très vite et vu leur faible nombre, je les ai lues en quelques heures.
J'avoue que cette histoire ne m'a quasiment laissé aucun souvenir. :op Je suis tombée par hasard dessus car je recherchais un auteur albanais. En fait, l'auteur rapporte les us et coutumes de son pays, en racontant le mariage de ses parents, avec l'arrivée de sa mère dans la maison de sa belle-famille. Je me rappelle avoir aimé son style. C'est juste le contenu qui ne m'a pas trop accrochée.

dimanche 29 juillet 2018

Raphaëlle Giordano - "Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une"


Camille est une mère débordée, stressée, qui perd de vue l'essentiel de la vie. Sa conscience se réveillera petit à petit au hasard d'une panne de voiture...

Un roman à 200% "feel good"!!! Donc une lecture qui fait du bien au moral, qui donne envie de se reprendre en mains et d'aller de l'avant. 
Très utile pour le développement personnel et ça passe très bien sous cette forme de fiction. 
Je me suis retrouvée dans cette femme au quotidien bien rempli, vite stressée pour pas grand chose finalement. 
Et puis on retrouve des petites astuces à appliquer dans notre vie bien réelle : la fiction rejoint la réalité. Par exemple, j'applique l'idée du carnet du positif, pour se rappeler les bons moments lorsque je broie du noir. Ca fonctionne quand j'y mets de la bonne volonté. ;o)

A mon avis, un petit livre à emmener en vacances...

Dany Laferrière - "L'art presque perdu de ne rien faire"


Dans ce livre, Dany Laferrière rapporte ses pensées qu'il a classé en grandes catégories. Beaucoup tournent autour du temps.

Je l'ai lu parce que l'auteur est haïtien, en rapport avec mon auto-défi 1pays-1auteur. Il s'agit de philosophie autobiographique. 

Je n'ai pas été très emballée. Peut-être parce qu'il faisait un peu trop catalogue, même si les idées étaient groupées en grandes thématiques. 
Et pourtant, j'ai apprécié certaines pensées se rapportant à des petites choses de la vie qui peuvent passer inaperçues. Les petits bonheurs du quotidien. En cela, il semble que l'auteur soit très épicurien et aime la vie, dans tout ce qu'elle peut offrir.
Tandis que d'autres pensées ne rimaient à rien, de mon point de vue, parce que les explications étaient trop tordues et j'avais du mal à suivre là où voulait en venir Dany Laferrière.  

1 pays - 1 auteur

Depuis longtemps je souhaite découvrir la littérature étrangère. Aussi, je me lance ce challenge qui consiste à lire un auteur de chaque pays. Je ne me limite pas dans le temps puisqu'il s'agit tout de même de 200 livres à dénicher!

18 mars 2016 = top départ!

38 / 198

  1. Afghanistan
  2. Afrique du Sud - Lauren Beukes - 29/01/18
  3. Albanie - Ismaïl Kadaré - 30/07/18
  4. Algérie - Yasmina Khadra - 24/08/16
  5. Allemagne - Sebastian Fitzek - 02/06/16
  6. Andorre
  7. Angola
  8. Antigua-et-Barbuda
  9. Arabie saoudite
  10. Argentine - German Maggiori - 27/03/17
  11. Arménie
  12. Australie - Greg Egan - 06/11/17
  13. Autriche - Daniel Glattauer - 29/04/18
  14. Azerbaïdjan
  15. Bahamas
  16. Bahreïn
  17. Bangladesh
  18. Barbade
  19. Belgique
  20. Belize
  21. Bénin
  22. Bhoutan
  23. Biélorussie - Svetlana Alexievitch - 28/04/18
  24. Birmanie
  25. Bolivie
  26. Bosnie-Herzégovine
  27. Botswana
  28. Brésil - Paulo Coelho - 04/08/17
  29. Brunei
  30. Bulgarie
  31. BurkinaFaso
  32. Burundi
  33. Cambodge
  34. Cameroun
  35. Canada - Edith Couture Saint-André - 18/06/16
  36. Cap-Vert
  37. Centrafrique
  38. Chili
  39. Chine - Xiaolong Qiu - 26/08/16
  40. Chypre
  41. Colombie
  42. Comores
  43. Congo-Brazzaville
  44. Corée du Nord - Yeonmi Park - 14/01/18
  45. Corée du Sud
  46. Costa Rica
  47. Côte d’Ivoire
  48. Croatie
  49. Cuba - Yoss - 08/04/18
  50. Danemark
  51. Djibouti
  52. Dominique
  53. Égypte - Ahmed Khaled Towfik - 13/05/18
  54. Émirats arabes unis
  55. Équateur
  56. Érythrée
  57. Espagne
  58. Estonie - Andrus Kivirähk - 25/10/17
  59. États-Unis - J.J. Abrams - 29/05/16
  60. Éthiopie
  61. Fidji
  62. Finlande
  63. France - Blandine Le Callet - 01/04/16
  64. Gabon
  65. Gambie
  66. Géorgie
  67. Ghana
  68. Grèce - Homère - 05/06/17
  69. Grenade
  70. Guatemala
  71. Guernesey
  72. Guinée
  73. Guinée-Bissau
  74. Guinée équatoriale
  75. Guyana
  76. Haïti - Dany Laferrière - 29/07/18
  77. Honduras
  78. Hongrie
  79. Île de Man
  80. Îles Cook
  81. Îles Salomon
  82. Inde - Narendra Jadhav - 27/09/16
  83. Indonésie
  84. Irak - Ahmed Saadawi - 18/11/16
  85. Iran - Parinoush Saniee - 01/07/18
  86. Irlande - Daniel Easterman - 02/10/16
  87. Islande - Arnaldur Indridason - 21/05/16
  88. Israël
  89. Italie - Rocco Siffredi - 19/03/17
  90. Jamaïque
  91. Japon - Koushun Takami - 02/11/16
  92. Jersey
  93. Jordanie
  94. Kazakhstan
  95. Kenya
  96. Kirghizistan
  97. Kiribati
  98. Koweït
  99. Laos Laos
  100. Lesotho
  101. Lettonie
  102. Liban
  103. Liberia - Helene Cooper - 29/04/18
  104. Libye
  105. Liechtenstein
  106. Lituanie
  107. Luxembourg
  108. Macédoine
  109. Madagascar
  110. Malaisie
  111. Malawi
  112. Maldives
  113. Mali
  114. Malte
  115. Maroc - Leïla Slimani - 05/03/17
  116. Marshall
  117. Maurice - Ananda Devi - 03/02/18
  118. Mauritanie
  119. Mexique - Laïa Jufresa - 09/06/17
  120. Micronésie
  121. Moldavie
  122. Monaco
  123. Mongolie
  124. Monténégro
  125. Mozambique
  126. Namibie
  127. Nauru
  128. Népal
  129. Nicaragua
  130. Nigeria - Chimamanda Ngozi Adichie - 05/12/16
  131. Niger
  132. Niué
  133. Norvège - Jostein Gaarder - 06/08/16
  134. Nouvelle-Zélande
  135. Oman
  136. Ouganda - Moses Isegawa - 11/08/17
  137. Ouzbékistan
  138. Pakistan - Malala Yousafzaï - 21/09/16
  139. Palaos
  140. Panamá
  141. Papouasie-Nouvelle-Guinée
  142. Paraguay
  143. Pays-Bas
  144. Pérou - Mario Vargas Llosa - 29/12/17
  145. Philippines
  146. Pologne
  147. Portugal
  148. Qatar
  149. République démocratique du Congo
  150. République dominicaine
  151. République tchèque
  152. Roumanie
  153. Royaume-Uni - Arthur Upfield - 17/08/16
  154. Russie - Olga Slavnikova - 24/04/17
  155. Rwanda - Gaël Faye - 27/05/18
  156. Saint-Christophe-et-Niévès
  157. Sainte-Lucie
  158. Saint-Marin
  159. Saint-Vincent-et-les-Grenadines
  160. Salvador
  161. Samoa
  162. SãoTomé-et-Principe
  163. Sénégal
  164. Serbie
  165. Seychelles
  166. SierraLeone
  167. Singapour
  168. Slovaquie
  169. Slovénie
  170. Somalie
  171. Soudan
  172. SriLanka
  173. Suède
  174. Suisse
  175. Suriname
  176. Swaziland
  177. Syrie
  178. Tadjikistan
  179. Taïwan
  180. Tanzanie
  181. Tchad
  182. Thaïlande
  183. Timororiental
  184. Togo
  185. Tonga
  186. Trinité-et-Tobago
  187. Tunisie
  188. Turkménistan
  189. Turquie
  190. Tuvalu
  191. Ukraine
  192. Uruguay
  193. Vatican
  194. Venezuela
  195. Vietnam
  196. Yémen
  197. Zambie
  198. Zimbabwe
2016 : 15
2017 : 11
2018 : 12

samedi 28 juillet 2018

Challenge ABC 2018

Proposé par Nanet sur Livraddict.

Résumé de ce challenge :
- un auteur par lettre, un minimum de 5000 pages
pour l'ensemble des livres
- un minimum de 5 catégories différentes est demandé pour valider l'inscription (un classique, une nouvelle, un auteur étranger, un livre en fantasy, un en SF, un roman, un thriller...)

J'ai choisi l'option A.
A comme Aléatoire : Vous avez la possibilité de ne pas fixer votre liste.

Voici ma liste :

Alexievitch Svetlana, La fin de l'homme rouge - 544 pages - Témoignage
Beukes Lauren, Moxyland - 297 pages - SF
Cooper Helene, La maison de Sugar beach - 432 pages - autobiographie
Devi Ananda, Eve de ses décombres - 154 pages - contemporaine
Easton Ellis Bret, American psycho - 526 pages - contemporaine
Faye Gaël, Petit pays - 224 pages - contemporaine
Glattauer Daniel, Quand souffle le vent du nord - 350 pages - contemporaine
Hirata Andrea, Les Guerriers de l'arc-en-ciel -  312 pages - autobiographie
Ilichevsky Alexander, Le Persan - 624 pages - contemporaine
Japp Andrea H., Aesculapius - 446 pages - historique
Kadaré Ismaïl, La Poupée - 155 pages - contemporaine
Lafferière Dany, L'art presque perdu de ne rien faire - 392 pages - philosophie
Mezlekia Nega, Dans le ventre d'une hyène - 346 pages - contemporaine
Nothomb Amélie, Péplum - 154 pages - contemporaine
Oksanen Sofi, Purge - 430 pages - contemporaine
Park Yeonmi, Je voulais juste vivre - 304 pages - autobiographie
Quirk Matthew, Confidentiel défense - 441 pages - thriller
Rahimi Atiq, Syngué Sabour - 144 pages - contemporaine
Saniee Parinoush, Le voile de Téhéran - 560 pages - auteur étranger
Towfik Ahmed Khaled, Utopia - 182 pages - SF
Umubyeyi Mairesse Beata, Ejo - 142 pages - nouvelle
Villach Paul, Béa de Capri, -247 pages - romance
Waberi Abdourahman A., Passage des larmes - 250 pages - contemporaine
Xing Xu, Le crabe à lunettes - 210 pages - aventure
Yoss, Planète à louer - 262 pages - SF
Zaaria Aminata, La nuit est tombée sur Dakar - 200 pages - contemporaine

Nombre total de pages lues : 4858 / 5000
Nombre de catégories lues : 5 / 5 (autobiographie, SF, contemporain, témoignage, auteur étranger)

Drive : ICI

Index des auteurs

- A -

Abrams J.J., S.
Adichie Chimamanda Ngozi, Americanah 
Alexievitch Svetlana, La fin de l'homme rouge
Anonyme, Le livre sans nom
Antoine Amélie, Fidèle au poste
Attal Jérôme, Folie furieuse

Avalos Blacha Léandro, Berazachussetts
Ayerdhal, Le Cycle de Cybione
Ayerdhal, Parleur ou les chroniques d'un rêve enclavé 
Aymé Marcel, La jument verte


- B -

Bacigalupi Paolo, L'alchimiste de Khaim
Bacigalupi Paolo, La fille automate
Barjavel René, L'Enchanteur
Bailly Samantha, Les stagiaires
Beorn Paul, La pucelle de Diable-vert : La Perle et l'Enfant
Beorn Paul, La pucelle de Diable-vert : Le Hussard amoureux
Beorn Paul, Les Derniers Parfaits
Beukes Lauren, Moxyland
Blaizot Lydie, Le facteur 119
Bléval Pascal, Chroniques d'une humanité augmentée
Bléval Pascal, Le Chant de l'Arbre-Mère
Bradbury Ray, fahrenheit 451
Brontë Emily, Les Hauts de Hurle-Vent
Browne S.G., Comment j'ai cuisiné mon père, ma mère... et retrouvé l'amour
Browne S.G., Le jour où les zombies ont dévoré le Père Noël
Brussolo Serge, Le Roi Squelette
Butcher Jim, Avis de tempête


- C -

Caussarieu Morgane, Dans les veines
Caussarieu Morgane, Je suis ton ombre
C'est Nabum, Les Bonimenteries du Girouet
Chattam Maxime, Que ta volonté soit faite
Chattam Maxime, Autre-Monde tome 1 : l'Alliance des Trois
Chattam Maxime, Autre-Monde tome 2 : Malronce
Chattam Maxime, Autre-Monde tome 3 : Le cœur de la Terre  
Chattam Maxime, Autre-Monde tome 4 : Entropia
Chattam Maxime, Autre-Monde tome 5 : Oz

Chattam Maxime, Autre-Monde tome 6 : Neverland
Chattam Maxime, Autre-Monde tome 7 : Genèse 
Coelho Paulo, L'alchimiste
Coelho Paulo, Veronika décide de mourir
Collins Suzanne, Hunger Games
Collins Suzanne, Hunger Games : l'embrasement
Collins Suzanne, Hunger Games : la révolte
Cooper Helene, La maison de Sugar Beach
Couture Saint-André Edith, L'homme allongé et autres nouvelles
Couture Saint-André Edith, mon été avec Lucifer 
Czilinder Frédéric, Wake the dead


- D -

Dabat Sophie, Caussarieu Morgane, Terral Vanessa, Black Mambo
Debats Jeanne-A, Métaphysique du vampire
Debats Jeanne-A, La vieille Anglaise et le continent
Debats Jeanne-A, L'Héritière

Debats Jeanne-A, Alouettes
Debats Jeanne-A, Pixel Noir
Debats Jeanne-A, Plaguers
Delacourt Grégoire, La liste de mes envies
de Santis Pablo, La soif primordiale
Devi Ananda, Eve de ses décombres
Didierlaurent Jean-Paul, Le liseur du 6h27
Dorst Doug, S.

 

Faye Gaël, Petit pays
Ferrante Elena, L'amie prodigieuse
Ferrero Jean-Baptiste, Mourir en août
Fitzek Sebastian, Le briseur d'âmes
Flynn Gillian, Les Apparences


- G -

Gaarder Jostein, Le monde de Sophie
Gaiman Neil & Pratchett Terry, De bons présages
Gemmell David, Légende
Gemmell David, Druss la Légende
Genefort Laurent, Omale
Genefort Laurent, Les Conquérants d'Omale
Genefort Laurent, La Muraille Sainte d'Omale
Genefort Laurent, Les vaisseaux d'Omale
Gerkens Danièle, Zéro sucre
Giordano Raphaëlle, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une
Girard Anne-Sophie & Marie-Aldine, La femme parfaite est une connasse!
Glattauer Daniel, Quand souffle le vent du Nord
Glattauer Daniel, La septième vague
Golding William, Sa majesté des mouches
Grand Emmanuel, Terminus Belz
Granier de Cassagnac Raphaël, Eternity Incorporated
Granier de Cassagnac Raphaël, Thinking Eternity



- H -

Henninger Bernard, Impulsion
Homère, Iliade
Hyughues Caroline, Cupidon, tête de con



- I -



Ólafsdóttir Audur Ava, Rosa candida
O'Malley Daniel, The Rook 


- P -



- Q -



- R -




- S -

- Auteurs multiples -


mardi 24 juillet 2018

Bret Easton Ellis - "American psycho"


Patrick est un golden boy aimant les femmes, les vêtements de marque, les restaurants et bars huppés, ses cheveux. Mais aussi, son côté sombre le pousse vers la cocaïne et la violence.

Je pense qu'American psycho est le genre de livre qu'on adore ou qu'on déteste. Pour ma part, je l'ai lu parce qu'il a fait beaucoup parler de lui. Eh bien j'ai trouvé que c'était un navet! C'est creux! Ce pavé de 500 pages aurait pu être écrit en 100 pages. Énormément de redondance, des passages qui ne servent à rien, des dialogues décousus, aucun personnage accrocheur, pas même les victimes. Et je n'ai pas compris le pourquoi du comment des critiques musicales, qui elles, en revanche, étaient bien développées, très bien argumentées et écrites.
Les passages violents ne font pas dans la dentelle. Âme sensible s'abstenir. Mais au moins, l'auteur sait très bien les décrire! Sans parler des scènes dignes d'un film X.
Là où j'ai pu trouver un intérêt, c'est dans le psychisme du personnage principal. La façon dont il voit ses collègues, les femmes, ses futures victimes. La construction de ses pensées. Mais encore une fois, beaucoup de redondance, on s'ennuie rapidement.

Bref, un roman qui ne mérite pas tout le battage médiatique dont il a bénéficié.

dimanche 1 juillet 2018

Parinoush Saniee - "Le voile de Téhéran"


En Iran, une jeune fille tombe amoureuse d'un apprenti pharmacien, ce qui choque sa famille. Ses frères la forcent alors à se marier à un homme qu'ils choisiront. Elle devra s'adapter à sa nouvelle vie, dans un pays en pleine mutation.

J'ai adoré ce roman!!! On y découvre les us et coutumes de l'Iran sur un grand laps de temps. Mais aussi son développement politique et la guerre en arrière-plan.
L'histoire de cette femme est captivante, choquante, poignante. La force de l'héroïne force l'admiration du lecteur. L'intrigue est surprenante : on pourrait penser que Massoumeh connaîtrait une vie lugubre et finalement, elle ne tombe pas si mal que ça, son quotidien aurait pu être bien pire.
Franchement, si cette femme a vraiment existé, il s'agit d'un véritable modèle de courage!

Je recommande chaudement cette lecture!

dimanche 27 mai 2018

Gaël Faye - "Petit pays"

Quatrième de couverture : En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…

"Petit pays" est un petit livre qui se lit très vite. C'est une histoire cruelle par sa réalité, en partie autobiographique. On commence par la lecture de l'enfance insouciante des gamins de quartier pour finir par la guerre qui n'a aucune pitié. On y retrouve les questionnements d'un gamin aux parents d'origines différentes (une mère rwandaise et un père français) et qui, de surcroît, se séparent.

Festival des jardins - Chaumont

Le thème de cette année : Jardins de la pensée.















dimanche 13 mai 2018

Ahmed Khaled Towfik - "Utopia"


Utopia est une enclave égyptienne de haute sécurité, où les riches ne souffrent que d'ennui. Les basses tâches sont assurées par des travailleurs provenant des bidonvilles environnants. Les jeunes passent leur temps entre le sexe et la drogue. Ils recherchent la moindre sensation forte. Un de leurs jeux favoris est le kidnapping d'un pauvre, puis sa torture jusqu'à la section d'une partie de son corps en guise de trophée.

Je l'ai lu d'une traite! C'est franchement bien écrit et du coup, on ne peut plus lâcher cette histoire qui est pourtant particulièrement sordide. 
L'auteur s'est servi de ce roman pour mettre en lumière le risque que courait une société si la classe moyenne disparaissait. En effet, celle-ci permet de faire tampon entre les riches et les pauvres. Or là, les deux classes extrêmes sont totalement séparées et se détestent. Il suffirait d'une étincelle pour que tout explose.
Pas de vrais héros, juste des personnages principaux qui racontent le même déroulement des évènements avec chacun leur point de vue de riche ou de pauvre, de chasseur ou de proie. 
Ce monde m'a donné l'impression de ne pas avoir de limites, à part Gaber, dont la morale se dévoile petit à petit, alors qu'on ne l'attend pas vraiment. La façon de penser des jeunes riches est écœurante, choquante. On aimerait qu'ils reçoivent une bonne leçon de la vie.

dimanche 29 avril 2018

Helene Cooper - "La maison de Sugar Beach"


"La maison de Sugar Beach" est l'autobiographie d'Helene Cooper, journaliste aux Etats-Unis, née au Liberia. Sa famille descend des esclaves affranchis d'Amérique qui ont fondé ce pays au 19ième siècle.

Grâce à ce livre, j'ai tout appris du Liberia. Helene Cooper y raconte sa fondation, puis son histoire en racontant celle de sa famille. Arrive alors la vie de l'auteure de sa naissance à son émigration vers les Etats-Unis où elle deviendra journaliste.
Cette autobiographie est très agréable à lire, elle se déroule comme un bon roman. Elle ose tout dire, même le plus dérangeant. On ne peut pas rester insensible à son récit.
Toutefois, il s'agit de son point de vue. Nous avons donc le ressenti d'une femme issue d'un milieu aisé, qui a connu une enfance loin de la pauvreté, particulièrement privilégiée. J'ai été choquée de découvrir que les esclaves affranchis qui ont acquis les terres du Liberia avaient pour serviteurs les africains autochtones!

Daniel Glattauer - "Quand souffle le vent du Nord" et "La septième vague"


Les vies d'Emmi et de Léo se croisent par hasard au détour d'un mail envoyé à une mauvaise adresse. S'en suit un échange épistolaire qui va durer des mois et même des années. Leurs sentiments feront les montagnes russes.

Ces romans sont exclusivement composés de mails, placés dans le temps. Le fond est très simple : Emmi et Léo se tournent autour, en rond, se répètent, se cherchent. C'est très "gnangnan" mais je suis certaine que c'est la réalité. Or, à part être concerné directement, de l'extérieur ce ne peut être qu'ennuyeux. En effet, c'est mon ressenti. Ces romans souffrent de longueur. Tout aurait pu être bouclé en un seul livre.
En revanche, cette histoire se lit vite, les protagonistes ont certaines pensées intéressantes et les jeux de mots sont bons. Donc, une très bonne lecture pour s'évader.

samedi 28 avril 2018

Svetlana Alexievitch - "La fin de l'homme rouge"


Dans ce livre, Svetlana Alexievitch retranscrit les témoignages des habitants de l'ancienne URSS. On y découvre les regrets d'une certaine partie de la population qui considère qu'au temps du communisme c'était bien mieux. Mais aussi les souvenirs de personnes emprisonnées, expédiées dans des camps, la vie de familles pauvres, et celle de femmes sous l'emprise de maris devenus alcooliques. Et puis il y a forcément la guerre et la politique.

Ces pages m'ont plus appris sur l'histoire de l'URSS et de la Russie que les cours suivis durant ma scolarité! Ici, ce sont des points de vue de l'intérieur, authentiques. On sent que certaines personnes n'osent pas encore parler. Et c'est avec surprise que j'ai découvert que l'effondrement du communisme n'était pas que positif!

"La fin de l'homme rouge" est assez long à lire, il faut rester concentré, ce n'est pas une lecture détente. Mais il est très riche en enseignement.

vendredi 27 avril 2018

Pile à lire (PAL)

Voici ma pile de livres à lire (PAL) pour 2018. Un pense-bête vraiment utile qui me rend fébrile en me remémorant mes envies. Mais elle se retrouve en concurrence avec mon challenge 1Pays1Auteur.

Les livres lus sont transformés en liens menant aux chroniques correspondantes.


  1. Alexievitch Svetlana, La fin de l'homme rouge
  2. Anderson Poul, L'épée brisée
  3. Atwood Margaret, La servante écarlate
  4. Beauverger Stéphane, Le Déchronologue
  5. Beorn Paul, Le jour où...
  6. Beukes Lauren, Moxyland
  7. Boissel Xavier, Rivières de la nuit
  8. Bottero Pierre, La Quête d'Ewilan - D'un monde à l'autre
  9. Bottero Pierre, La Quête d'Ewilan - Les frontières de glace
  10. Bottero Pierre, La Quête d'Ewilan - L'île du destin
  11. Brown Fredric, Martiens! Go home!
  12. Butcher Jim, Les dossiers Dresden : Lune fauve (Lune enragée)
  13. Butcher Jim, Les dossiers Dresden : L'Aube des spectres (tombeau ouvert)
  14. Butcher Jim, Les dossiers Dresden : Le chevalier de l'été (fée d'hiver)
  15. Cooper Helene, La maison de Sugar Beach
  16. Cortazar Julio, Marelle
  17. Devi Ananda, Eve de ses décombres
  18. Dick Philip K., Le dieu venu du Centaure
  19. Dick Philip K., Le Maître du Haut Château
  20. Dobbs Michael, House of cards
  21. Easton Ellis Bret, American Psycho
  22. Egan Greg, Axiomatique 
  23. Egan Greg, Isolation
  24. Faye Estelle, La voie des oracles 
  25. Faye Gaël, Petit pays
  26. Ferrand Cédric, Wastburg
  27. Ferrante Elena, Le nouveau nom
  28. Fforde Jasper, L'affaire Jane Eyre
  29. Foenkinos David, Charlotte
  30. Foenkinos David, La Délicatesse
  31. Forrest David, Légion
  32. Gemmel David, La légende de Marche-Mort
  33. Gemmel David, Renégats
  34. Gemmel David, Waylander
  35. Gemmel David, Waylander II
  36. Gemmel David, Waylander III
  37. Genefort Laurent, Les Chants de Felya
  38. Gibson William, Neuromancien
  39. Gibson William, Comte Zéro
  40. Gibson William, Mona Lisa s'éclate
  41. Glattauer Daniel, Quand souffle le vent du Nord
  42. Glattauer Daniel, La septième vague
  43. Glukhovsky Dmitry, Metro 2033
  44. Glukhovsky Dmitry, Metro 2034
  45. Grevet Yves, U4 : Koridwen
  46. Hinckel Florence, U4 : Yannis
  47. Hobb Robin, Retour au pays
  48. Jaworski Jean-Philippe, Rois du monde : Même pas mort
  49. Joyce Graham, Lignes de vie
  50. Keyes Daniel, Des fleurs pour Algernon
  51. Lemaitre Pierre, Au revoir là-haut
  52. Lenteric Bernard, La guerre des cerveaux
  53. Martin Georges R.R., Le Trône de Fer
  54. Mazaurette Maïa, Rien ne nous survivra
  55. Message Vincent, Les veilleurs
  56. Message Vincent, Défaite des maîtres et possesseurs
  57. Miéville China, Perdido Street Station I
  58. Miéville China, Perdido Street Station II
  59. Miéville China, Les Scarifiés
  60. Miéville China, Le Concile de fer
  61. Neuser Marie, Je tue les enfants français dans les jardins
  62. O'Malley Daniel, Agent double
  63. Panchard Georges, Forteresse
  64. Panchard Georges, Heptagone
  65. Park Yeonmi, je voulais juste vivre
  66. Pevel Pierre, Les lames du Cardinal
  67. Pevel Pierre, L'alchimiste des ombres
  68. Pevel Pierre, Le dragon des arcanes 
  69. Pratchett Terry, La huitième fille
  70. Pratchett Terry, Mortimer
  71. Pratchett Terry, Sourcellerie
  72. Pratchett Terry, Trois soeurcières
  73. Pratchett Terry, Pyramides
  74. Pratchett Terry, Au guet!
  75. Pratchett Terry, Eric
  76. Pratchett Terry, Les zinzins d'Olive-Oued
  77. Pratchett Terry, Le faucheur
  78. Pratchett Terry, Mécomptes de fées
  79. Pratchett Terry, Les petits dieux
  80. Pratchett Terry, Nobliaux et sorcières
  81. Pratchett Terry, Le guet des orfèvres
  82. Pratchett Terry, Accros du roc
  83. Pratchett Terry, Les tribulations d'un mage en Aurient
  84. Pratchett Terry, Masquarade
  85. Pratchett Terry, Pieds d'argile
  86. Raby Amy, Le jeu de l'assassin
  87. Roth Veronica, Les Insurgés
  88. Roth Veronica, Allégeance
  89. Saniee Parinoush, Le voile de Téhéran
  90. Scalzi John, Les Enfermés 
  91. Sheckley Robert, Apportez-moi la tête du prince charmant
  92. Simmons Dan, Hypérion 
  93. Sorman Joy, La peau de l'ours
  94. Spade Alan, Les explorateurs
  95. Spinrad Norman, Rêve de fer
  96. Thirolle Jérôme, Les Doigts d'or d’Élise
  97. Tolkien J.R.R., Le Silmarillion
  98. Towfik Ahmed Khaled, Utopia
  99. Trébor Carole, U4 : Jules
  100. Villeminot Vincent, U4 : Stéphane
  101. Wallace David Foster, L'infinie comédie
  102. Walter Jon Williams, Câblé
  103. Walter Jon Williams, Ceci n'est pas un jeu
  104. Watts Peter, Starfish
  105. Watts Peter, Rifteurs
  106. Watts Peter, Behemoth
  107. Wein Elizabeth, Nom de code : verity
  108. Weir Andy, Seul sur Mars
  109. Werber Bernard, Nous les dieux
  110. Werber Bernard, Le souffle des dieux
  111. Werber Bernard, Le mystère des dieux
  112. Wilson Robert Charles, Spin
  113. Wilson Robert Charles, Axis
  114. Wilson Robert Charles, Vortex
  115. Wilson Robert Charles, Les Chronolithes
  116. Wintrebert Joëlle, Les olympiades truquées
  117. Yoss, Planète à louer
  118. La Bible (version Louis Segond)

dimanche 8 avril 2018

Yoss - "Planète à louer"


La Terre est sous la coupe de peuples extraterrestres. Elle leur sert de planète touristique et les humains sont volontairement laissés dans l'ignorance de leurs avancées technologiques. Beaucoup veulent fuir et utilisent des moyens extrêmes, quitte à pactiser avec l'ennemi.

Ce roman est très bien écrit. J'ai aimé la vision du futur de Yoss, bien qu'elle soit très pessimiste pour les humains. 
Chaque chapitre raconte une histoire tournant autour d'un personnage principal. Ils sont indépendants et pourtant ont chacun des protagonistes communs et absents. J'ai particulièrement accroché à cette originalité.
"Planète à louer" est très sombre, parfois un peu trash, sexes et drogues se retrouvent partout. Certains évènements sont même carrément dérangeants. Il se crée un malaise lorsqu'on ramène cette SF à la réalité d'aujourd'hui, parce que certains faits sont bien réels. D'ailleurs, « Toute ressemblance entre la Cuba des années 1990 et cette terre du XXIe siècle est purement intentionnelle ». Ça pousse à réfléchir...

Mon coup de cœur est pour l’œuvre d'art vivante! Elle m'a marquée! Elle a été franchement bien menée : au départ on ne comprend pas de quoi il s'agit et puis elle finit en apothéose, avec un rythme qui va en s'accélérant.

samedi 3 février 2018

Ananda Devi - "Eve de ses décombres"

 
A l'île Maurice, dans le quartier malfamé de Troumaron, des jeunes survivent tant bien que mal. Peuvent-ils croire encore en un avenir?

Mon impression générale n'est pas très bonne. Je n'ai pas accroché au style de l'auteure. Du coup certains passages ne m'ont pas paru très clairs. Toutefois j'ai aimé l'alternance des récits des quatre adolescents, l'absence de dialogues directs qui sont en fait inclus dans la narration.
 
L'intérêt principal de ce livre est de montrer la face obscure, qui m'était inconnue, de l'île Maurice. La violence de l'histoire est difficile à affronter et Ananda Devi n'hésite pas à mettre le lecteur face à cette vérité qui m'a mise mal à l'aise. C'est cru mais percutant! Pauvres gosses...

lundi 29 janvier 2018

Lauren Beukes - "Moxyland"


En Afrique du Sud, des jeunes se rebellent contre l'hypertechnologie imposée par la société. On ne peut plus vivre sans son téléphone portable, la répression policière est particulièrement brutale, la drogue est prohibée mais généralisée.

Le monde décrit par Lauren Beukes m'a beaucoup plu, mais je n'ai pas réussi à bien entrer dans l'histoire. L'intrigue part un peu dans tous les sens et ce n'est qu'à la seconde moitié que tous les fils se rassemblent et forment un tout plus facile à cerner.
Les personnages ne sont pas attachants même si leurs "attributs" les rendent intéressants. Ils ont tous un rapport à la technologie différent, apportant des facettes multiples de cette société. Il y a l'artiste, le junkie, la taupe, le révolutionnaire aux grands idéaux, chacun lié à un entourage particulier.
Certaines scènes sont violentes, reflétant un monde futuriste dur, insensible aux sentiments individuels. Et les dialogues bruts, sans chichi, sont très appréciables.

dimanche 14 janvier 2018

Yeonmi Park - "Je voulais juste vivre"


"Je voulais juste vivre" est l'autobiographie de Yeonmi Park, née en Corée du Nord. Elle y raconte toute sa vie et celle de sa famille, de sa naissance à la construction de son nouvel univers en Corée du Sud.
Grâce à elle, j'ai quasiment tout découvert de la Corée du Nord. L'histoire de ce pays est rappelée, ce qui permet de comprendre l'actualité politique et j'ai apprécié avoir ces rappels (qui n'en étaient pas, je n'aimais pas l'histoire-géo mais ça a changé). On opère un plongeon dans le quotidiens des Coréens du Nord qui connaissent une répression extrême, la délation, une pauvreté qui leur semble normale ne sachant pas du tout ce qu'il se passe à l'étranger. Yeonmi se dit privilégiée par rapport à d'autres, or tout ce qu'elle a subi est déjà au-delà de ce qu'on pourrait imaginer.
Et puis sa souffrance devient intolérable et elle décide de fuir son pays, ce qui constitue la seconde partie de son récit.

Je salue sa sincérité. Elle a décidé de tout raconter, même le plus pénible et je pense que cela peut aider les autres femmes qui ont connu la même chose qu'elle. Il a dû lui être très difficile de se remémorer tous ces détails atroces.
Aujourd'hui, elle se bat encore pour la liberté et possède une page facebook ICI

Ce livre est mon premier coup-de-coeur de l'année.

1Jour 1Photo #48