mardi 26 mai 2015

Laurent Genefort - "La muraille Sainte d'Omale"


Sur Omale, au cœur de l'aire humaine, un exode s'est mis en branle il y a plusieurs décennies et a des répercussions néfastes sur les bordures où cohabitent d'autres espèces intelligentes, les hodgqins et les chiles. Une expédition de scientifiques et d'aventuriers est mise en place pour comprendre ce qui provoque cet évènement dont la source semble provenir de la muraille Sainte.

"La muraille Sainte d'Omale" est le troisième opus de la saga d'Omale. Il fait suite à "Omale" et "les conquérants d'Omale". J'ai particulièrement accroché à ce roman de science-fiction. L'intrigue m'a beaucoup plu. Aucune histoire annexe ne la ralentit. Les personnages sont accrocheurs. L'esprit d'aventure m'a séduite.

Les points intéressants sont les villages humains qui n'ont jamais côtoyés les autres espèces, remonter dans l'histoire d'Omale au temps de la colonisation, l'étude de la nature du carb qui constitue le socle de la planète, ainsi que l'aventure exploratrice en général. Et puis l'opposition entre le chef militaire Umdenker et le chef ecclésiastique Bessarion qu'il traîne partout est captivante : l'un s'ouvre aux autres espèces et évolue, tandis que l'autre ne veut pas en entendre parler et reste hermétique à tout point de vue différent de celui du dogme religieux.
Avec ce roman, on en apprend toujours plus sur le monde d'Omale et les êtres qui y vivent. Ici, on creuse le caractère particulier des chiles. Les hodgqins ne font qu'une brève apparition. Ce qui m'a interpellée, c'est que l'on croise des peuples humains plus ou moins évolués, plus ou moins hostiles.
Les courants religieux sont particulièrement présents. La politique, quasi absente.

Comme j'ai déjà lu "Les vaisseaux d'Omale" qui suit ce roman, à ce jour, j'ai terminé la saga d'Omale qui semble pousser à une suite.


Le site d'Omale : ICI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez-moi un petit mot ici (MERCI!!! ^^) :